Arlen Ness

Un article issu du « Repaire des motards » proposé par Patrice, toujours à l’affût de l’actualité Biker. 

Arlen Ness nous a quittés

Le préparateur américain s’est éteint à l’âge de 79 ans

Triste nouvelle pour le monde de la moto qui vient de perdre l’une de ses figures iconiques. Vendredi dernier, le célèbre préparateur américain Arlen Ness est décédé chez lui, en Californie, à l’âge de 79 ans.

Né dans le Minnesota en 1939, Arlen Darryl Ness emménagea en Californie durant sa jeunesse. Il se passionna rapidement pour la moto, mais dut enchaîner plusieurs petits boulots avant de pouvoir s’offrir sa première Harley-Davidson Knucklehead de 1947. En plein essor de la contre-culture, il réalise ses premières customisations dans le garage de sa maison de San Leandro avant d’ouvrir son atelier au début des années 1970.

Il se fait alors rapidement remarquer par son style de peinture unique et par les pièces customisées qu’il propose. Sa renommée lui permet de créer ses propres motos qu’il expose dans des bike show et des magazines. Longues et basses, ces dernières affichaient d’ailleurs toutes ce style caractéristique.

En plus de la customisation de motos et de la vente de pièces détachées, sa société se diversifie au fil des ans avec la création d’une marque d’équipements pour les motards ou même en nouant un partenariat avec Victory Motorcycles. Il fut même intronisé par l’AMA au Motorcycle Hall of Fame en 1992.

Arlen Ness :

La moto fut un magnifique voyage… Toute ma vie, depuis que je suis motard, a été merveilleuse. J’ai rencontré beaucoup de gens sympas et me suis fait des amis à travers le monde. Nous pouvons aller presque n’importe où et y trouver des amis. C’est fantastique.

102