Il y a quelques temps Patrice nous avait proposé d’aller faire une virée à la concentre Harley organisée par les Gunfighters qui se déroulait le week-end du 21 et 22 avril à Irigny dans le Rhône.
Le premier au rendez vous ce dimanche matin était le soleil ; chic on laisse les tenues de pluie et la doublure au placard…
Le point de ralliement des Chalonnais était fixé au Dôme, onze motos étaient présentes à l’appel.
On prend le café à la terrasse, ça cause ça discute… 9h30 c’est parti, on retrouve pile à l’heure les Louhannais à Tournus, encore quelques kilomètres, on s’arrête pour finaliser le rendez-vous et attendre les derniers.

Ambiance enjouée et joviale sur le parking, certains en profitent pour une « pause technique ». 

Nos guides, Patrice, Philippe et Serge se concertent et c’est Philippe, la voix qui porte, qui prend la parole. Il nous donne les infos du parcours et rappelle les consignes de la conduite en groupe.

Ça y est , nous sommes maintenant 21 motos, il fait beau on démarre direction le sud.
Une partie d’autoroute est prévue pour éviter la traversée difficile de Lyon. A la sortie du péage, regroupement pour faire l’appel, zut il en manque un , non pas grave il est au péage mais la moto ne redémarre plus..
Ah oui ce sont ces fameux portiques qui provoquent des dysfonctionnements de certaines Harley. Allez un peu de pousse pousse et ça repart.

Passage sous le tunnel de Fourvière , comme dab ça bouchonne, on essaye de se faufiler, on joue un peu avec la sirène américaine, ça va tranquille.

Arrivée à Irigny, les motos posées, on se débarrasse des équipements, j’en ai même vu qui mettait le short, manquait plus que les boules de  pétanque ou les cannes à pêche…
Nous nous dirigeons à l’entrée de la salle car l’appel de l’estomac nous gagne et nous conduit direct vers le stand de restauration.

Chacun trouve sa place, le casse croûte est apprécié pendant qu’un groupe de rock fait sa balance.
Ensuite on se balade dans les stands, pas mal d’exposants, dont certains seront présents à notre rassemblement de juin. De magnifiques voitures américaines sont à admirer également.

Avant que l’envie de sieste se manifeste nous remontons sur nos machines, on n’a pas froid ; les motos ont soif aussi, alors on donne à boire à nos montures.

Nos « anges gardiens » nous proposent une nouvelle promenade, sans hésiter ce fut une grand oui à l’unanimité ; et nous voici repartis en longeant la Saône coté rive gauche.
Belle route bucolique, jalonnée de nombreux villages, parcours vraiment sympa.

Nous faisons une dernière halte à Pont de Vaux, histoire de se désaltérer, et c’est maintenant l’heure du retour à la maison, à Cuisery les groupes se séparent et nous rentrons tranquillement.

Ce fut une belle sortie, comme d’habitude la bonne humeur nous a accompagnés toute la journée.
Merci à Patrice pour cette idée de sortie, et merci également à Serge et Philippe qui ont orchestré et nous ont encadré sur ces routes. 

Merci à Marie-Pierre pour ses clichés.