Voici un article que notre reporter photographe préféré Patrice, m’a fait passer.

Une boutique parisienne sera la première en Europe à commercialiser la moto électrique Harley-Davidson en 2019, d’après France Inter.

La toute première moto électrique Harley-Davidson sera commercialisée d’ici septembre 2019 à Paris, a révélé France Inter ce 27 décembre 2018.
C’est une boutique de la capitale, près de la place de la Bastille, qui aurait obtenu le privilège de vendre, en premier dans l’Union européenne, ce modèle très attendu.

La moto Livewire // Source : Harley-Davidson

La mobilité du futur

« Le bruit le plus fort que vous entendrez sera le battement de votre cœur », annonce le site officiel.
Connue sous le nom de projet LiveWire, la moto 100 % électrique de Harley-Davidson a été dévoilée au salon EICMA le 7 novembre dernier, dans une belle teinte orange. L’engin devrait permettre au constructeur de renouer avec une croissance en berne depuis quelques années. La moto aura des roues 17 pouces et 7 modes de pilotage.

Se lancer dans une moto électrique est un grand pari pour Harley-Davidson, connu pour le bruit très reconnaissable de ses grosses motos thermiques. Mais à mesure que les constructeurs automobiles investissent dans l’électrique, les deux roues se retrouvent forcés d’emboiter le pas. Le célèbre Italien Piaggio a ainsi lancé les commandes en France pour son premier scooter Vespa Elettrica.

« [Les motos Livewire] sont conçues pour une génération de gens qui n’a pas cette expérience de la mécanique approfondie que les baby-boomer ont avec la transmission manuelle et l’embrayage », justifiait Matt Levatich, CEO du groupe, dans une interview tenue par TheStreet du 25 avril 2018.


Suite (source article Les Numériques)

CES 2019 – Harley-Davidson LiveWire : 177 km pour 33 900 €

Aussi fort qu’une Porsche 911 Turbo S

Harley-Davidson a tenu parole. Sa première moto électrique, la LiveWire, sera bien commercialisée dans le courant de l’année au tarif électrisant de 33 900 €. Autonomie annoncée : 177 km.

En 2014, Harley-Davidson organisait une tournée européenne avec la LiveWire, sa première moto 100 % électrique d’une puissance de 74 cv, dont le bruit s’apparentait à celui d’une turbine d’avion. Puis en février dernier, la marque de Milwaukee annonçait que sa LiveWire serait commercialisée au cours de l’année 2019, sans plus de précisions.
Un premier voile avait été levé au salon de Milan (EICMA), en Italie, la plus grosse manifestation mondiale autour du deux roues, avec la version définitive de LiveWire. Mais là aussi, motus et bouche cousue sur les performances routières, l’autonomie, le temps de charge et surtout aucun tarif annoncé. Tout juste savait-on que la Harley aurait des accents français avec ses pneus Michelin et ses freins Brembo. En revanche, les suspensions Showa sont japonaises.

Finalement, la délivrance est arrivée sur le CES de Las Vegas, ville où la marque possède une énorme concession. Présentée sur le stand de Panasonic, la LiveWire s’est révélée : un 0 à 100 km/h abattu en 3,5 secondes avec un couple instantané disponible à tout instant, une autonomie de 170 kilomètres en circulation urbaine et une possibilité de charger sur prise domestique ou prise Combo CSS pour une recharge rapide. En revanche, aucune information quant à la capacité de la batterie, si ce n’est que celle-ci est fournie par Panasonic.